Christian P : 5 étoiles - Une belle symphonie à quatre mains

J'ai vraiment adoré ! Et je prétends avoir un avis relativement objectif, fort de la lecture de pas moins de 62 romances de la même veine depuis le 9 juin dernier. Mon référentiel est donc très bien garni si je puis dire.Et pourtant, le fantastique n'est pas vraiment ma tasse de thé. Mais je m'y suis habitué au fil de mes lectures car en définitive, une romance reste une belle histoire de sentiments et d'Amour. Je n'ai donc fait aucun blocage par rapport aux oreilles particulières et me suis immédiatement attaché aux héroïnes que j'imaginais volontiers dans la Forêt de Sherwood et donc a fortiori au Moyen-Âge. Le dénouement est merveilleux. D'aucun pourrait s'en inspirer dans ce monde qui tourne complètement de travers ! Quant à savoir quelle auteure a écrit quelles parties, je dois m'incliner. J'ai gardé cette question en tête tout au long de ma lecture et à aucun moment je n'ai pu discerner qui des deux tenait la plume, ni comment le partage du pitch avait été effectué : par héroïne, par lieux ? Mystère ! Et c'est tout à l'honneur des deux écrivaines que je félicite car ce doit être un sérieux challenge de d'abord s'accorder sur un pitch qui tienne la route de bout en bout et ensuite de faire évoluer ces personnages si différents dans un décor si particulier. Félicitations à toutes les deux. C'est la quatorzième oeuvre du genre à laquelle j'attribue cinq étoiles. Ce fut un réel plaisir de déguster cette étude à quatre mains.